mars 2016


IMG_6585

Après un passage par la BD, Marc Dekeister manie le polaroid, les crayons et d’autres outils ou produits dont il garde le secret !

Avec son vieux polaroïd préféré, il photographie des détails de toiles de grands maîtres flamands, italiens ou français, souvent sous des angles cachés ou des  coins obscurs. Puis, il les travaille, voire les maltraite chimiquement ou physiquement, en griffant, grattant, décolorant pour obtenir des images fantômes avec un effet de déjà vu.

Il dessine aussi de façon très précise et paradoxalement très poétique, un peu comme on fait un grand vin, les châteaux viticoles d’Europe. Ses dessins illustrent entre autre le beau livre 100 bouteilles extraordinaires de la plus belle cave du monde chez Glénat.

Il a exposé au café Les deux Magots,  dans la galerie Gadfly en Australie, dans la galerie Lucie Weill  Seligmann et chez Christie’s à Londres.

Marc Dekeister a reçu le plus grand honneur des arts, le titre de Chevalier des Arts et des lettres.

Venez vite voir ses oeuvres au Mille Feuilles à Bièvres !

 

chanteurs italiens

Un demi-siècle de chanson italienne !

Vendredi 1er avril – ce n’est pas un poisson d’Avril – à Bièvres à partir de 19h30.

Spectacle 10€ – Diner formule unique 21€ – Réservation au 01 69 85 32 69

Composé d’Irene Doria, chanteuse et saxophoniste, et d’Effix Huvet, pianiste, guitariste,chanteur et arrangeur, IN DUE propose un voyage à travers la chanson italienne de cescinquante dernières années, autour de chanteurs emblématiques tels que, entre autres, Lucio Dalla, Lucio Battisti, Roberto Vecchioni, Pino Daniele, Edoardo Bennato, Fabrizio de André…
Pour Irene Doria, qui est née à Milan et y a grandi (enfin, jusqu’à une certaine taille), c’est l’occasion d’exprimer toute sa sensibilité d’interprète dans un répertoire qui la renvoie auxsources mêmes de sa culture.
Effix Huvet, que l’Italie botte, n’est ici guère dépaysé : son expérience de la chanson
française et internationale sert avec enthousiasme le propos de ce nouveau concept.
A eux deux (« In Due »), et avec ce bouquet de fleurs italiennes, ils nous entraînent dans un panorama original et très fleuri du meilleur de la création italienne du dernier demi-siècle, y ajoutant même quelques compositions originales dans la langue de Dante. Leur grande complicité sur scène, fruit d’une collaboration de deux décennies, ainsi que la variété des instrumentations (piano, guitare, saxophones, percussions) donnent à ce spectacle toute sa saveur et sa profondeur.
Quelques perles du programme :
« Le Rondini », « Caruso », « Attenti al lupo » (Lucio Dalla), « Emozioni », « Il mio canto libero » (Lucio Battisti), « Je so pazzo », « Cammina, cammina » (Pino Daniele), « Samarcanda » (Roberto Vecchioni), « Cuccurucucu » (Franco Battiato), et bien sûr quelques tarentelles traditionneles (« La tarantella », « Abballati », « La pizzicarella »…).

 

 

la belle-soeur de Victor H.

Bièvres a longtemps reçu les visites de Victor Hugo.
« Ici durent longtemps les fleurs qui durent peu.
Ici l’âme contemple, écoute, adore, aspire,
Et prend pitié du monde, étroit et fol empire.  »
Victor Hugo séjournait avec sa femme et ses enfants au chateau des Roches chez son ami Bertin l’Aîné.


Samedi 9 avril à partir de 16h, à Bièvres, nous recevrons Caroline Fabre-Rousseau à l’occasion de la sortie de son roman La belle-soeur de Victor H. aux éditions Chèvre-feuille étoilée.

Le mot de l’éditrice
« Le portrait de Julie Duvidal de Montferrier, comtesse Hugo, ingénieusement campé par Caroline Fabre-Rousseau, est celui d’une femme accomplie dans sa plénitude d’artiste et sa plénitude de femme. L’auteure ressuscite non seulement l’art d’une peintre
authentique, l’histoire de sa famille originaire du Languedoc et ruinée par la Révolution, mais aussi l’ambiance artistique, politique et sociale de la riche période romantique du XIXe siècle. Les pages de ce livre nous plongent dans la profusion créatrice de ces
années marquées pourtant de bouleversements, de crises, d’exils et de drames innombrables. Mais la figure de Louise Rose Julie Duvidal en sort grandie par les épreuves, joyeuse, revigorante, indéniablement inventive, elle, la seule peintre à avoir, encore aujourd’hui, un tableau accroché depuis deux siècles à l’Assemblée
Nationale. Un livre brillant et érudit, qui se lit d’une traite et irrigue, de mille façons, notre imaginaire. »

 

la legende du violon

Un week-end de Pâques musical à Ville d’Avray !

Plein de concerts, une projection de documentaire, un spectacle jeunesse et une exposition dans la galerie du Mille Feuilles Sullivan sous la houlette de la Mairie et de l’Association des Concerts de Ville-d’Avray, l’ACVA et, évidemment une sélection de livres à la librairie.
Tout le programme sur le site http://www.festivalhommagemenuhin.com/programme/

art de jouer du violon

Vivre heureux avec son enfant

Le 4 juin dernier Catherine Gueguen était venue à Ville-d’Avray au Colombier présenter son premier livre « Pour une enfance heureuse » et faire une conférence sur le thème « Repenser l’éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau ».

Le Docteur Gueguen nous avait ainsi expliqué comment les dernières découvertes en neurosciences affectives nous permettent de comprendre le lien qu’il y a entre le comportement des adultes et l’évolution biologique du cerveau de l’enfant.

Le Mille Feuilles Sullivan à Ville-d’Avray aura la chance de recevoir le Docteur Gueguen pour dédicacer son dernier livre « Vivre heureux avec son enfant » samedi 19 mars à partir de 16h.

Ce second livre est un véritable manuel destiné aux parents mais qui peut être également utile aux professionnels de l’enfance. Le Docteur Gueguen passe en revue les différents moments de la vie d’un enfant qui peuvent être problématiques : les repas, la nuit, les disputes entre frères et sœurs et pour chacune des situations elle explique ce qui se passe dans le cerveau de l’enfant selon l’attitude que vont adopter les adultes et montre ainsi que « seule une relation empathique et bienveillante permet à l’enfant de déployer toutes ses possibilités empathiques et intellectuelles. En nous apprenant à modifier notre regard sur lui, à voir, et à ressentir le monde par ses yeux, Catherine Gueguen nous met à la hauteur de l’enfant, nous permet de grandir avec lui et de vivre enfin heureux ensemble ».

Flyer expo Ville D'Avray Béa et Co

Mardi 8 Mars, c’est la journée de la femme… Discutable ?
En tout cas au Mille Feuilles Sullivan, on en profite pour l’afficher !

Avec l’expo Femmes par 5 femmes Béatrice Chérasse, Catherine Brebel, Juliette Diemer, photographes, Céline Dupuy, peintre et Juliette De Gelas, sculptrice.

Et un café-rencontre avec le groupe local Amnesty international samedi 12 mars de 17h à 19h pour discuter des atteintes aux droits de la femme dans la monde.