juillet 2010


Je suis allée faire un tour à Saint-Rémy-les-Chevreuse pour rencontrer, sur les conseils d’une collègue de France Telecom (une autre Véronique, merci à elle), la créatrice d’une boutique de décoration, Le zèbre à carreaux.

Cette boutique, installée à l’entrée de St Rémy, 1 rue de Paris, n’a pas de vitrine sur la rue mais offre  un grand espace d’exposition à l’étage du bâtiment. Patricia a fait une belle sélection d’objets, du petit cadeau sympa et pas trop cher à la pièce unique d’artiste en passant par ses propres créations puisqu’elle fait de la peinture sur porcelaine et vous propose de personnaliser votre vaisselle ou vos cadeaux.  Je suis repartie avec un contact pour des fresques murales, des idées de déco et des envies pour faire des choses ensemble. Le courant est passé. Merci Véronique pour le tuyau !

J’ai profité de ce déplacement pour aller dans un salon de thé à Chevreuse où j’ai vécu pendant plus de 7 ans. Cette adresse m’a été donnée par plusieurs femmes, et toutes étaient unanimes, super salon de thé, une femme passionnée. Je n’ai pas été déçue, Véronique – c’est vraiment les meilleures 😉 – a créé un salon de thé accueillant et raffiné,  QuinTheSens, elle est effectivement passionnée, vous emballe en 5 mn, donne pleins de conseils… Je suis ressortie avec plein d’idées en tête, 2 sachets de thé, 1 échantillon, 1 cuillère-doseuse  , des renseignements pour trouver la meilleure cafetière… Une autre collaboration possible. Dégustation sur place, 16 place des Halles.

Pour finir j’ai emprunté la rue piétonne, mes « conseillères » m’avaient aussi parlé d’une petite librairie les racines du vent, 66 rue de la division Leclerc. Lydia est tout aussi passionnée. Elle tient seule cette jolie petite librairie, déco raffinée, mise en valeur du local, 2 fauteuils clubs et une petite table qui invite à la détente, une belle sélection de livres. J’ai acheté un livre qui navigue « côté cuisine » « A la table du Pourquoi pas ? » Nous avons entamé la conversation à la caisse, j’ai parlé à Lydia de mon projet et nous avons discuté un long moment, échange de convictions, conseils, anecdotes, sourires… Un bel échange ! Je suis ressortie avec sa carte, le n° d’une copine qui cuisine à merveille !

Ce projet m’offre vraiment un tremplin fantastique pour ouvrir délier les langues, ouvrir les coeurs, révéler les rêves… Même s’il n’aboutissait pas (ce qui n’est plus possible !), il m’aura montrer une facette passionnante de mes interlocuteurs, intime, vrai, passionné !

En conclusion, faites le détour par ces deux petites villes de la vallée de Chevreuse. Visitez le château de La Madeleine. Un peu plus loin, vous trouverez le château de Dampierre ou de Breteuil.

J’ai d’autres adresses qui devraient aussi avoir un pied au Mille Feuilles, la Bière de Chevreuse, la farine Bio de Bonnelles, des légumes Bio à Dampierre…

Notre région est riche de trésors, exploitons-les !

Et encore chapeau aux femmes entrepreneures !

Publicités

Une autre vue du « Mille Feuilles ». Prendre un peu de hauteur et redécouvrir.

« Mille Feuilles » est face à la place de l’église plantée de tilleuls, il semble posé dans un écrin de verdure…

Mes recherches pour un libraire ont commencé de façon sérieuse. J’ai déjà quelques contacts. Bienvenue sur le blog à mes amis libraires. J’espère que mon projet vous séduira et fera des « petits ». En attendant je prends mon bâton de pélerin pour convaincre les organismes qui soutiennent les librairies indépendantes que j’ouvre bien une librairie indépendante même si elle partage sa vie avec un restaurant.

Non les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux

chantait Georges Brassens.

A moi de montrer que la route est séduisante…

J’ai un Logo pour le Mille Feuilles, j’espère qu’il vous plaît ! Et il est presque Biévrois puisque la créatrice n’est autre que Nathalie Minier, ancienne biévroise installée à Dijon. Merci Nathalie pour ce travail génial ! Si certains cherchent ses coordonnées, n’hésitez pas à me demander !

Pour la petite explication, les petits traits de couleur, ce sont des livres évidemment ! La gourmandise est dans le nom et la nature, le bio sont dans la feuille 🙂 Et enfin les couleurs ce sont celles des chaises !

Vous l’aurez compris, j’aime que la vie soit en couleur… Pas de grisaille ! Certains s’en souviennent peut-être, à Jouy-en-Josas, il y avait un restaurant bio qui s’appelait « Un monde en couleurs » qui avait aussi une terrasse avec une vue superbe. Mais les filles qui le tenaient sont parties vers d’autres terres 🙂

Avant d’être en couleurs, Le Mille Feuilles continue un toilettage de fond… Ce n’est pas du luxe… Enfin si c’est du luxe ! Je ne m’attendais pas à un tel montant de travaux, tout est à refaire… chaque période est reconnaissable, 3 couches de lambris de couleur différente, un papier peint rétro des années 70… des gravats entre 2 couches… beaucoup d’humidité…  Heureusement que nous avons de la visite et de l’aide, ça fait chaud au coeur, des encouragements, des promesses de visites, une attente,… Si vous n’êtes pas encore venus, n’hésitez pas 🙂

Et puis il y a ceux qui donnent des idées, des tuyaux, des contacts… ça bouge, ça frémit, j’aime ça !

Par exemple, quelqu’un m’a parlé d’un restaurant où l’on pouvait tout acheter : la table, les chaises, les assiettes, les verres… Tout est unique ou presque, réalisé par des artistes ! J’ai trouvé l’idée géniale ! Si certains sont intéressés qu’il n’hésite pas à me contacter. J’ai d’ailleurs un stock de chaises en bois (chêne je suppose) paillées, bien trop pour les nouvelles dimensions du resto, je propose de partager avec l’artiste qui me les retapera façon plus moderne et colorée. Pour les tables, j’en ai dont le plateau est en agglo, si un artiste en mosaïque (ou autre) est intéressé…

Promis, je vous mets bientôt des photos des travaux !

Ca y est, plus moyen de reculer… J’ai signé le rachat du fonds de commerce du Brétois ! Séance longue et pénible chez l’avocat parisien jeudi soir : nous avons commencé à 18h et fini à plus de 21h30… Pour l’anecdote, le métro ensuite ne fonctionnait pas – incident voyageur à St Lazare- et j’ai fait Guy Moquet- Pont de Sèvres en Vélib. Ca détend 🙂

Le brétois est mort ! Vive le Mille Feuilles ! (suite…)