juillet 2011


Le Mille Feuilles ferme samedi 30 juillet à 19h, pas de service le soir. Nous vous accueillerons à nouveau le 23 août à 10h30. Et je l’espère, sur la terrasse avec un beau soleil !

Les vacances ! Nous allons nous reposer bien sûr mais ce sera aussi l’occasion de faire encore quelques travaux – ça me manquait – :

– terminer les peintures de la façade, le soubassement et le petit coin vers la porte de la réserve,

– peindre la façade arrière. Les modifications d’ouverture ont laissé des traces de ciment qui gâchent la vue, même si la vallée attire plus l’attention que le mur 🙂

– décaper la rambarde de la terrasse qui commence à s’écailler (pourtant pas bien vieille). Je reste toujours perplexe sur le choix de cette rambarde « savoyarde » en bois en région parisienne. Choix économique probablement. Quel regret de ne pas avoir copié la rambarde en fer de l’autre terrasse ! Bref, nous allons nous cantonner à de l’entretien, une lazure peut-être plus claire.

– Finir de poser des plinthes avant d’avoir complètement oublié qu’il fallait en mettre et l’endroit où elles sont entreposées !

– Et enfin rénover le 3 pièces qui se trouve au-dessus du Mille Feuilles pour le louer ou proposer un gîte. Il bénéficie d’une double exposition sur la vallée et la place de l’église. Beaucoup de travail en perspective : abattre une cloison entre la cuisine et le séjour pour la lumière, l’espace et la double exposition ; enduit, peinture, électricité, ragréage, pvc au sol… La semaine ne suffira pas ! Alors si vous vous ennuyez… 😉

Mais avant ça, 2 semaines de vacances ! Au programme, lectures pour préparer la rentrée littéraire, visites de caves pour ramener du vin, visites de fruitières pour le fromage, sorties VTT, baignades en rivière, accrobranche, randonnées…

 

Au programme de la rentrée, vous pouvez noter dès à présent pour ceux qui auront la chance d’être là : soirée brésilienne le 2 septembre avec Valérie Marienval et Afinidades. Musique et diner brésilien 40 €. Pensez à réserver dès le 23 août au 01 69 85 32 69 ou sur contact@millefeuilles.biz.

 

En préparation : une soirée lyrique « grands airs d’opéra », une soirée jeux « Fame us », une soirée country-bluegrass, une soirée vin-pain-fromage, un quatuor de cordes, d’alto… et encore plein d’autres idées !

Bonnes vacances à tous !

Publicités

Mercredi soir, Luc César, apiculteur pendant ses loisirs, a installé 3 ruchettes sur le toit végétalisé de ma voisine – avec son autorisation- en contrebas de la terrasse du Mille Feuilles. Une fois que les essaims auront pris de l’ampleur il  échangera ces ruchettes (6 plateaux) par de véritables ruches (10 plateaux).

Depuis, les clients ont continué à déjeuner sur la terrasse sans être incommodés… De proches voisins ont parlé d’un nombre important d’abeilles dans leur jardin. Est-ce bien des abeilles ? Est-ce lié ? Y a-t-il des plantes mellifères dans leur jardin ? Un essaim s’est-il déplacé ? A suivre…

Luc m’a expliqué que les apiculteurs cherchaient de plus en plus à s’installer en zone urbaine, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les abeilles y sont beaucoup plus productives. On peut observer des productions 2 à 3 fois plus importantes qu’à la campagne ! Pourquoi ? Moins de pesticides, une biodiversité plus importante, une température plus élevée en hiver… La production des ruches installées autour du nouveau site de Bouygues Telecom à Meudon La Forêt serait assez étonnante.  J’ai fait un tour sur le web et en effet le nombre de ruches citadines et d’initiatives de ce type sont de plus en plus nombreuses.

Il n’y a plus qu’à attendre la première récolte ! Peut-être mi-juillet, sinon ce sera l’année prochaine 🙂

En attendant mes premières tomates rougissent et le basilic et le romarin parfument les salades. J’ai bien songé à augmenter ma production locale en élevant un cochon et quelques lapins sur ce même toit mais ma voisine n’a pas été d’accord pour le premier et mes libraires pour les seconds… Vraiment on n’est pas aidé 😉