janvier 2017


Nous vous convions à une soirée lectures sur « La Bièvre, rivière oubliée… retrouvée #02 » avec Zoë Skoulding, Jean Portante, Jacques Fournier. C’est Mercredi 25 janvier à 18h00 à la Librairie-Restaurant Mille Feuilles. Entrée libre

La Bièvre naît à Guyancourt et se jetait dans la Seine vers la gare d’Austerlitz. Depuis 1911, elle a été dans son parcours parisien définitivement recouverte pour finir dans les égouts de Paris après avoir été la rivière la plus utilisée et donc la plus polluée d’Île-de-France.
Elle a inspiré nombreux d’écrivains, poètes, chansonniers, romanciers, chroniqueurs.
Par endroits, elle ressurgit, profitant des scrupules des hommes en manque de pardon.
Lors de sa résidence aux Récollets, à Paris, et parce que dans Bangor, sa propre ville, coulait l’Adda, une rivière maintenant enfouie, la poète galloise Zoë Skoulding a eu l’envie de la faire ressurgir dans un long poème écrit en anglais et traduit par Jean Portante.
Une soirée en deux temps :
Une lecture de textes littéraires évoquant la Bièvre… à Bievres, par Jacques Fournier, directeur des Itinéraires poétiques de Saint Quentin en Yvelines et
Une lecture bilingue par Zoë Skoulding et Jean Portante de TEINT : Pour la Bièvre / For the Bièvre de Zoë Skoulding.

anne-constance-despretz

Aujourd’hui, samedi 14 janvier, si ça vous dit, à Ville-d’Avray, nous allons suivre en direct le reportage de la création d’un orchestre d’enfants dans les Favelas de Rio avec Constance Despretz. C’est à 14h45 sur TF1, à suivre chez vous, en direct ou en replay ou dans le hall de l’Entr@acte (Merci à la commune de bien vouloir nous accueillir).
Je vous joins l’article de Tele Star de cette semaine !

Article Tele Star

alina-morales

Samedi 14 janvier : Diner- Concert avec Alina Morales

« D’origine colombienne, Alina Morales s’est formée au jazz à Paris. Depuis plusieurs années, elle présente dans les cafés parisiens un répertoire qui alterne jazz, musique brésilienne et airs traditionnels colombiens.

La chanteuse vient de sortir son premier E. P. avec des compositions originales inspirées par la musique brésilienne et colombienne, notamment la région centre dont elle est native, mais elle puise ses inspirations harmoniques dans le jazz. Également guitariste de formation, elle s’est entourée d’un flûtiste et d’une contrebassiste afin d’enregistrer en trio acoustique cet album. Ses mélodies intimistes nous racontent des histoires vécues ou imaginaires, d’où émanent les parfums de sa terre d’enfance ».

A la voix et à la guitare, Alina sera accompagnée par Nohora Muñoz à la Contrebasse et Nadia Feknous à la Flûte traversière.

Diner : Formule unique 20€ – Participation à la musique 10€

Réservation au 01 69 85 32 69 ou contact@millefeuilles.biz