février 2012


Vous êtes nombreux à me l’avoir réclamé, c’est vrai que c’était tout simplement un grand bonheur l’année dernière lors de leur passage au Mille Feuilles.

Ninine Garcia et son quartet reviennent donc le 9 Mars pour un nouveau concert au Mille Feuilles !

Avec une actualité lourde de bonnes nouvelles :

Ninine Garcia a été filmé dans un film sur le jazz manouche qui passera bientôt en salle : « Les fils du vent ». Il a aussi en charge des cours de guitare à « la chope des puces ».

Jean My Truong vient de sortir un CD en hommage à Miles Davis, disponible chez votre vendeur de musique habituel (si c’est la fnac, que pour les CD s’il vous plait… Soutenez votre librairie préférée et achetez vos livres chez un libraire indépendant…). Il joue cet album la veille au Sunside et repasse au New Morning en juin.

Mathilde Febrer, au violon, a joué pour Aznavour pendant sa tournée 2011 …

Et Pascal Sarton, notre voisin de la vallée de la Bièvre, les accompagnera avec sa contrebasse.

La soirée diner-concert  est à 42€. Ce prix comprend le repas : apéritif bio-paella bio- dessert  (28€) et la participation au concert ainsi qu’une boisson (1/4 de vin bio ou 1/2 eau pétillante ou plate) 14€.

Réservation au 01 69 85 32 69 ou sur contact@millefeuilles.biz

Publicités

Un peu de changement en ce début d’année ! Heureusement il n’y a pas que le passage à la TVA à 7% !

Tout d’abord l’arrivée d’une nouvelle cuisinière : Aurélie.

Comme moi, c’est une reconversion. Elle est ingénieur en biochimie et s’occupait de communication. Elle a eu envie de changer, de passer aux fourneaux… Elle est venue faire une Evaluation en Milieu de Travail (EMT) au mois de juin 2011. Quand elle a su que je cherchais un cuisinier, elle m’a proposé de revenir. J’ai fait le pari que cela marcherait !

Elle est là depuis fin décembre. C’est un plaisir de travailler ensemble.Elle est calme, souriante, inventive et croit au Bio et à une cuisine simple et bonne.

Elle vous prépare des tartes salées, des gratins de légumes, des soupes, des gâteaux, des nougats glacés, des salades… Nous essayons chaque jour d’exploiter au mieux les fruits et les légumes de saison et de vous proposer des plats sains et originaux. Nous ne manquons pas d’idées. A vous de juger.

Pour cela nous vous proposons une formule du midi : une petite soupe et un tarte ou un gratin de légumes, ou l’assiette végétarienne et un café accompagné du dessert du jour ou d’une faisselle pour 15€.

J’aimerai revenir sur la provenance des produits que nous utilisons. J’ai lu quelques critiques sur guide-restaurant-bio.com et je voudrais y répondre.

Je ne crois pas que nous fassions « un peu de bio ». Je vous laisse juger :

Les viandes sont d’origine française et biologique : le poulet vient de la plaine de Favreuse à Bièvres, il est bio et local ; l’agneau est bio et vient des Cévennes, l’éleveur me livre 1 à 3 fois par mois, Isabelle est présente sur les marchés de Boulogne ou de Joinville les samedis matins et à Robinson le dimanche matin ; elle m’amène parfois du boeuf bio ou du porc fermier – non bio – provenant d’élevage voisin du sien.

L’épicerie est pratiquement exclusivement bio, je me fournis à la Bio Coop Restauration, chez Caron, à la Bio Coop du Plessis ou depuis peu de temps Au moulin vert, l’épicerie bio qui vient de s’ouvrir à Bièvres.

Ma bière, Volcelest, est bio et locale, elle est brassée artisanalement près de Chevreuse par Emmanuel qui a la gentillesse de me livrer.

Les produits laitiers viennent de Viltain, c’est du local, Viltain n’est pas en Bio mais en agriculture raisonnée, les céréales pour nourrir le cheptel sont produites sur place ; évidemment, nous sommes à côté du CEA, mais vous renseignez-vous de la proximité des installations chimiques ou atomiques lorsque vous achetez une viande bio ou des légumes bio produits en Europe ou bien plus loin ?

Mes vins sont en grande partie bio et tous commandés directement chez le vigneron, je connais bien souvent le vigneron et ses terres.

Les fruits et les légumes sont fournis par Jacques Léger qui fait de l’agriculture Bio à traction animale à Chatillon/Cher (41). Il livre plusieurs Biévrois depuis 3 ans une fois par semaine pendant la saison. Je fais aussi le marché et je me fournis auprès de la Maison Lenoble, agriculteur à Périgny dans le 94. J’y ai déjà croisé des clients qui faisait le plein de légumes.

Les oeufs sont bio et locaux, ils viennent de la Ferme des Beurreries à Feucherolles dans les Yvelines.

Alors, il y a ce que je dis et puis il y a aussi les labellisations ou les contrôles pour étayer mes propos : Le Mille Feuilles a obtenu le label Commerce 3D auprès de la Chambre de Commerce et de l’industrie de l’Essonne et nous avons eu un contrôle d’une inspectrice de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes la semaine passée. Tout s’est bien passé, les remarques sont de l’ordre du détail et très faciles à mettre en oeuvre, certaines le sont déjà.

Alors dénonciation ou contrôle naturel ? Peu importe, le résultat est encourageant. J’ai par ailleurs reçu une lettre anonyme, pas bien méchante mais quelqu’un a pris le temps de grafiter un flyer, le mettre sous enveloppe, la timbrer et la poster. Les quelques commentaires sur le site guide-restaurant-bio.com me semblent un peu « agressifs ».

Pour l’accueil, je crois que l’on peut difficilement trouver plus gentille que Béatrice ou Alexandra et , même si je ne mâche pas mes mots, je ne crois pas être mal-aimable 🙂 Nous sommes toujours prêtes à donner un conseil, indiquer les lieux à découvrir dans la vallée, arranger un menu pour les enfants, donner une enveloppe gaufrée pour envoyer un livre, chercher la disponibilité d’un livre dans une autre librairie…

Je sens bien que le Mille Feuilles ne laisse pas indifférent… Le concept est nouveau, peut décevoir les purs-et-durs du Bio, sembler trop cher ou sur-fait aux indifférents du Bio (Bobo-land)… Il est difficile de plaire à tout le monde.

Heureusement les enfants ne s’y trompent pas et il ne se passe pas un jour sans qu’une mère, une grand-mère ou un enfant lui-même ne me dise qu’il adore le Mille Feuilles, veut faire le détour pour y passer, veut y manger, s’y trouve bien…

Merci à eux, merci à mes clients qui ont eu le coup de coeur et viennent au moins une fois par semaine, manger, acheter un livre, boire un thé ou tout simplement venir me dire que le dernier livre conseillé leur a beaucoup plu.