Il était une fois un papa qui racontait des histoires à ses filles le soir avant de dormir… Il ne les lisait pas, il les inventait… Et il aimait ça ce papa… Il s’est dit qu’il aimerait bien écrire un livre mais, entre inventer une histoire du soir et écrire un livre, il y a quelques lignes… Alors, comme il est aussi un peu matheux, il a utilisé des formules, des post-it  et il a inventé des histoires d’histoires et il a sorti un premier roman La fractale des raviolis (si c’est pas matheux ça…). Ici, au Mille Feuilles, on a beaucoup aimé, c’était drôle, instructif, cela poussait à rechercher, à vérifier, bref, cela rendait curieux, voire intelligent ! Et puis, comme ça a marché, il en a écrit un second La variante chilienne, même recette mais formule mathématique différente, des histoires en bocal… Ici, au Mille Feuilles, on a encore aimé… C’est vrai qu’on aime bien rigoler et apprendre des choses ! Bref, ça a encore marché… Alors, il ne s’est pas arrêté, il a continué à faire des programmes pour Michelin à Clermont-Ferrand et a aussi écrit une nouvelle histoire (j’espère qu’il en raconte toujours à ses filles !), La baleine Thébaïde, cette fois, il a un peu lâché la barre qui l’aidait à avancer, c’est une vraie histoire, du début jusqu’à la fin, toujours drôle, avec des petits cailloux posés par-ci par-là, des clins d’oeil, pour ses lecteurs fidèles ; une histoire un peu écolo, une histoire un peu caustique, qui se moque un peu de notre époque… Que vous dire ? Forcément, au Mille Feuilles, on a aimé… Rassurez-vous, il n’en a pas encore écrit 10 ! Habemus Piratam (toujours chez Alma, je vous dis, c’est un fidèle !) est son quatrième roman, c’est le meilleur. Entrez avec Pierre dans le confessionnal, c’est sûrement le roman qui lui ressemble le plus… Il est question d’informatique… Ne craignez rien, il s’agit de cyber-sécurité pour les nuls, rien que pour rire et piquer votre curiosité… Je vous dis, il vous rend plus intelligent… Et comme vous allez rire, c’est bon pour la santé… Que demander de plus ? Une histoire ? Je vous l’ai dit Pierre Raufast est un fidèle ! Il revient à Bièvres pour nous raconter des histoires…

 

Ce sera vendredi 9 novembre à 19h. Nous vous offrons une petite soupe de butternut au cas où il ferait froid ou faim… Mais vous pourrez prendre une thé ou une bière selon votre envie (selon prix de la carte). Les livres seront en vente et vous pourrez demander à Pierre une dédicace pour vous souvenir ou pour offrir !

 

A vendredi !

Publicités