La Nuit est mon royaume – Claire Fauvel – Rue de Sèvres – 18€

Nawel, jeune femme passionnée et ambitieuse, rêve de monter un groupe de rock avec sa meilleure amie, Alice. Pour cela, elles quittent la banlieue de Créteil pour s’installer à Paris et se consacrer à la musique. Mais tout ne se passe pas forcément comme prévu : entre disputes avec les parents, décalage culturel et jalousie envers un jeune prodige de la musique, Nawel va devoir tout sacrifier pour se consacrer à son seul et unique but. Une BD percutante et lumineuse, qui aborde des sujets aussi fondamentaux que l’amitié, la quête de soi, l’espoir et l’amour.

 

 

La Fileuse d’argent – Naomi Novik – Pygmalion – 21€90

Myriem est la fille d’un prêteur sur gage, trop généreux pour réclamer son argent à ses débiteurs. La famille vit dans une extrême pauvreté, jusqu’à ce que la mère de la jeune fille tombe malade. Reprenant alors l’affaire familiale, elle la dirige d’une main de fer et se forge très vite la réputation de pouvoir transformer l’argent en or… Une rumeur qui atteint les oreilles du roi Staryk, un peuple belliqueux et craint de tous. Dès lors, son destin s’enchaîne au sien, et pour se libérer, elle doit relever chacun de ses défis.

Naomi Novik signe un roman fantasy glaçant, dans lequel trois femmes luttent pour leur liberté et forment une alliance assez puissante pour terrasser n’importe quel démon.

 

Les miracles du bazar Namiya – Keigo Higashino – Actes Sud – 22,80€

Trois jeunes garçons ayant commis un cambriolage trouvent refuge dans un bazar laissé à l’abandon. Au cours de la nuit, ils se rendent compte que le temps ne s’écoule pas normalement dans cette drôle de boutique, et reçoivent une lettre des années 1980 à laquelle ils décident de répondre… quelle n’est pas leur surprise quand leur correspondant y répond à son tour ! Durant une seule nuit, le bazar Namiya revit et offre ses conseils à ceux qui sont dans le besoin, écoutant les soucis et offrant à chacun une oreille attentive.

Un superbe roman dans lequel quelques mots peuvent changer des vies et tisser des liens entre ceux qui n’ont, a priori, rien en commun.

 

Une vie en chantier – Pete Fromm – Gallmeister – 23,60€

Taz et Marnie ont tout pour être heureux ; ils sont jeunes, ont acheté une maison qu’ils mettent du temps à rénover, et surtout, viennent d’apprendre qu’ils allaient être parents. Seulement, lorsque Taz rentre de l’hôpital, il n’est accompagné que de sa fille, Midge… Commence alors une lente reconstruction pour apprendre à vivre et à devenir père, et retrouver, grâce à ceux qui l’accompagnent et à la voix de Marnie, comment faire partie des vivants. Un roman bouleversant et doux-amère sur la beauté de la vie qu’on ne peut jamais contrôler, mais avec laquelle on doit apprendre à jouer.

La possibilité du jour – Emilie Houssa – Editions de l’observatoire -20€

Aurore est une jeune niçoise séduite par un soldat américain en 1947. Nourrie de ses promesses, elle part le rejoindre en Amérique, mais déchante bien vite ; le G.I est reparti sans honorer ses paroles. Accablée et tout juste rétablie de son voyage, la jeune femme va décider de rester, et créer sa vie dans cette terre promise, s’élevant au fur et à mesure de ses déménagements dans les régions d’Amérique, devenant mère par accident, et combattant pour le droit des femmes et des hommes pour un monde plus égalitaire et libre, tentant de remplir sa vie qu’elle regarde toujours de loin.

Miss Islande – Auour Ava Olafsdottir – Zulma –  20,50€

Helka, jeune femme islandaise, tient son nom d’un des volcans qui fascinent son père. Comme eux, elle est libre, belle, et les hommes n’ont aucune prise sur elle. L’écriture représente toute sa vie, comme pour son père, qui note tous les jours la météo dans son carnet, ainsi que sa vie, ou sa meilleure amie Isey, jeune mère au foyer enfermée et pour qui l’écriture est salvatrice… Arrivée à Reykjavík avec son manuscrit et sa machine à écrire, hébergée par son meilleur ami Jon John qui doit trimer en mer malgré son aversion pour ce travail, elle va goûter à la liberté qu’elle se dégage à la force de sa volonté et de son indépendance.