Dominique ROBERT, Plasticien, professeur agrégé, a fait l’école Boulle, l’école normale supérieure, est en poste à l’école supérieure d’arts appliqués Boulle et vit et travaille à Paris et Orléans

Venez découvrir son exposition « PAYSAGES SOUS SURVEILLANCE » à la galerie  de L’entracte du 30 mai au 17 juin 2018. Il exposera aussi quelques oeuvres dans la salle de restauration du Mille Feuilles Sullivan.
Vernissage le vendredi 1er juin à partir de 19h
Permanences de 14h à 19h
Les mercredi 30 mai /6/13 juin
Les samedi 2/9/16 juin
Les dimanche 3/10/17 juin
Le travail de Dominique Robert est manifestement tourné vers l’expression laissée à la couleur.
Les thématiques sont paysagères, une nature observée ou fantasmée. Un cadrage est effectué comme pour entrer plus avant dans le sujet qui reste celui de la peinture avant tout.
La vie de la peinture s’écrit, se décrit elle-même. Tantôt coulures, tantôt citron, tantôt ornements.
Il est question ici de laisser la fluidité s’exprimer, d’être dans la souplesse, la contemplation d’un écoulement, d’un suintement, d’un glissement. Le liquide s’exprime, la pesanteur attire.
C’est aussi un travail de strates avec la trace de sa mémoire, trace du temps, des phases parfois interrompues, c’est un constant palimpseste. La couleur, au centre de l’expression, est scintillante, vive, brute parfois, c’est l’essentielle énergie de ce travail.
Les formats oscillent entre la surface petite et d’autres plus vastes, le travail est comme sur une peau, un papier, un vélin.
Il donne à voir et propose un espace de contemplation ou la psyché peut errer et se poser,  sur papier, sur toile, à l’acrylique avec des rehauts de pierre noire.
Ce travail est en dialogue constant avec une pratique de l’écrit, du journal au quotidien.

Publicités