Portrait © Fanny Dion

 

Née en 1974, Valentine Goby publie depuis quinze ans des romans pour les adultes et pour la jeunesse ainsi que des albums. En 2014, elle reçoit le Prix des Libraires pour Kinderzimmer, paru chez Actes Sud. Passionnée par l’histoire et par la transmission, la mémoire est son terrain d’exploration littéraire essentiel.

Son dernier roman, Un paquebot dans les arbres, toujours chez Actes Sud, nous rappelle que dans les années 50-60, la tuberculose faisait des dégâts, que les familles étaient parfois déchirées par cette maladie avec de longue absence dans les sanatoriums et que tout le monde ne bénéficiait pas de la sécurité sociale.

Je l’ai lu très récemment. J’avoue avoir du mal à me détacher du personnage de Mathilde, difficile après un tel roman de se plonger dans un autre… Difficile d’entendre à la radio que les salariés sont stressés en Mai car ils n’arrivent pas à solder leur congé, en plus des nombreux ponts ! Alors j’en parle à mes amis, à mes clients, à ma mère… Et ma mère m’a rappelé que mon grand-père avait fait de longs séjours au sanatorium, lui aussi malade de la tuberculose. Le sanatorium était à la montagne alors que mes grands-parents habitaient Paris, c’était coûteux et compliqué de lui rendre visite… Merci Valentine pour cette transmission qui pour ma part m’a renvoyé à ma propre histoire familiale !

La lecture de Kinderzimmer avait été encore plus bouleversante, une plongée dans « la chambre des enfants » dans le camp de Ravensbrück, un camp de femmes, de destruction de femmes, au sein duquel des enfants sont nés et quelques uns, miraculeusement, en sont sortis vivants… Ca fait toujours rire mes filles quand je leur dit que j’ai adoré ce livre ou ce film alors que j’ai tant pleuré… C’est pourtant ces lectures et ces films qui nous rappellent la chance que nous avons (d’avoir la sécu, de ne pas être en guerre, de combattre l’antisémitisme…), de nous réjouir, et qu’il faut se souvenir pour ne jamais revivre ces périodes affreuses.

Valentine nous fera la lecture de quelques passages de son roman et échangera sur son roman, ses recherches…

Aux murs, vous pourrez découvrir des originaux de l’album jeunesse Le sorcier vert chez Thierry Magnier, écrit par Valentine Goby et illustré par Muriel Kerba.

Ne manquez pas ce rendez-vous ! Pour l’histoire, pour la plume et la présence de Valentine Goby !

Lecture dédicace, mardi 6 juin à partir de 18h au Mille Feuilles Sullivan à Ville-d’Avray – 3-5 rue de Versailles – 01 41 15 81 81

Publicités