Photo de Librairie-Restaurant Mille Feuilles.

Samedi 6 juin à partir de 16h30, venez rencontrer Isabelle Bergoënd, elle vous expliquera, montrera le procédé de la photographie interférentielle et dédicacera son roman « Le Dagobert optique »

Avec son roman, Isabelle Bergoënd nous embarque gaiement dans l’aventure de la « photographie interférentielle », dont on suit tour à tour l’invention par Gabriel Lippmann et les péripéties d’un exemplaire unique, fictif, arrivé jusqu’à nous, en passant par le Vietnam et l’Algérie.

L’auteure rend accessible à tout lecteur l’essentiel de ce procédé extraordinaire, qui a valu le Nobel à son inventeur en 1908, et reste encore à ce jour le seul capable de reproduire la réalité des couleurs. En passant alternativement du laboratoire de Lippmann à des personnages fictifs de notre temps, dont un aveugle et une physicienne, elle ménage tout à la fois le plaisir de s’instruire et celui du roman, le double suspens d’une vraie recherche scientifique et d’une intrigue romanesque.

Un roman « culotté » pour 2015 Année internationale de la lumière !

Isabelle Bergoënd est une jeune physicienne spécialisée en photonique.

Publicités