Cela fait bien longtemps que je n’ai pas pris le temps de vous parler de mes lectures, de mes coups de coeur, pourtant j’en ai eu plusieurs et qui méritent qu’on en parle HAUT et FORT.

Côté littérature :

De Fallois - 22€

De Fallois – 22€

Un facile, qu’on ne lâche pas, qui vous tient éveillé, qui vous surprend du début à la fin, que j’aurais presque classé dans le genre Policiers : « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » de Joel Dicker. C’est un pavé mais on ne s’ennuie pas. Pour tout public. Jusqu’à présent un seul client ne l’a pas aimé, mais alors vraiment pas, et c’est son droit.

Son plus gros défaut est la probabilité non négligeable que la personne à qui vous désirez l’offrir, l’ait déjà !

Plus difficile mais tellement beau : « Dans l’ombre de la lumière » de Claude Pujade-Renaud. La parole est donnée à la femme de l’ombre, la femme répudiée après 15 années d’amour, de passion, après un fils. Il s’agit de la concubine de Saint Augustin. Elle raconte 12 ans plus tard, leur passion mais aussi l’homme qu’il devient, celui des « confessions ».

Actes Sud - 21,80€

Actes Sud – 21,80€

J’avais aimé « Le Turquetto » de Metin Arditti, qui parlait de peinture, de la passion pour la peinture, la peinture à tout prix. Claude Pujade-Renaud semble avoir peint son livre, tout en ombre et en lumière, en jouant avec les périodes, les religions, le rôle des personnages dans la vie du grand homme.

Qui est l’ombre ? Qui est la lumière ? Beau et passionnant.

Autre livre passionnant sur une période plus récente : « Peste et Choléra » de Patrick Deville. J’ai dû m’y reprendre à 2 fois. Je n’ai pas aimé le style. Au bout de 10 pages, j’ai pensé que je ne pourrai pas le lire entier.

Seuil - 18€

Seuil – 18€

Et puis plusieurs clients m’ont dit que c’était vraiment bien. J’ai fait un deuxième essai… Alors, je persiste, je ne suis pas fan du style, trop journalistique, et en même temps « compliqué » mais la vie de cet homme, Alexandre Yersin est totalement passionnante et Patrick Deville réussit à nous entrainer dans ses aventures à travers la science et le monde, en traversant une période d’histoire particulièrement riche et perturbée. Récit d’aventures, roman scientifique, roman historique, il y en a pour tous les goûts. « Ce n’est pas une vie que de ne pas

bouger !  » écrit Alexandre Yersin à sa mère. Je m’y retrouve… Pas vous ?

Côté BD :

Emmanuel Proust - 18€

Emmanuel Proust – 18€

Un sujet difficile, la sclérose en plaque. Cette BD est géniale, elle réussit l’exploit de faire rire en vous entrainant à la suite d’Arnaud Gautelier atteint de la sclérose en plaque depuis l’âge de 14 ans. Regard critique sur son parcours du combattant, sur la vie à Paris pour un handicapé, sur sa vie de famille… Bravo !

Il vient de décrocher le trophée 2013 « Les BD qui font la différence ».

pillules bleues

Astrabile – 20,30

Autre sujet difficile : le SIDA et l’amour avec le SIDA. Une superbe histoire d’amour sur fond de séropositivité. Par Frederik Peeters.

Publicités