Christophe Baillat a écrit sur Victor Hugo et Nadar, Oberkampf et la Toile de Jouy, il anime depuis dix ans les activités littéraires du Syndicat d’Initiative intercommunal de Jouy-en-Josas. Vera Moore, pianiste, de Dunedin à Jouy-en-Josas est le premier récit consacré à la pianiste.

Christophe Baillat dédicacera son livre samedi 23 juin de 16h à 19h à la librairie Mille Feuilles.

 

« Les amis de Vera Moore, la célèbre pianiste néo-zélandaise, qui a habité à Londres et à Paris pendant de nombreuses années, et dont on avait perdu la trace depuis la défaite de la France, seront heureux d’apprendre que quelques informations sont parvenues en Nouvelle-Zélande. Au moment où la guerre a éclaté, Miss Moore passait l’été dans sa maison de campagne à Chandon sur la Loire, près de Tours, où l’on pensait qu’elle serait plus en sécurité qu’à Londres. Mais les évènements ont été si vite que pendant plusieurs mois, le sort inconnu de Miss Moore a plongé ses amis dans l’angoisse, à la fois ici et en Angleterre. Cependant, il y a peu de temps, grâce à un ami influent de Tanger, un message oral annonçant la bonne nouvelle est parvenu en Angleterre. Miss Moore est en sécurité et vit dans un petit village en France dans la zone non occupée. On espère qu’elle pourra bientôt communiquer avec ses amis et leur raconter l’histoire de sa fuite de Chandon. »

Vera Moore, pianiste, de Dunedin à Jouy-en-Josas – Christophe Baillat – L’Harmattan – 11,50€

Publicités