On me demande souvent à voir la carte. J’imagine pour avoir une idée de ce qu’on peut manger et à quel prix. Mais nous n’avons pas de carte. Juste une ardoise, qui change en fonction des saisons, des jours, des livraisons, de mes envies et surtout de celles de Simon et Simon que je ne maîtrise pas toujours 😉

A 11h30, je demande ce que l’on va déjeuner, Marion, de sa plus belle craie, note tout sur l’ardoise :

« Glacé de coquillages« ,

et sur la table arrive une bisque, chaude, de coquillages… « On a changé d’avis, on a trouvé que c’était mieux… On a pas eu le temps… », bref, la cuisine vit et nous nous adaptons.

Et puis il y a les aléas des livraisons, Jacques, notre cultivateur qui s’est cassé la jambe en courant après sa jument, Viltain qui n’a plus de crème fraîche, moi qui cherche encore un éleveur de porc ou de boeuf…

Et les animations, les thèmes, les livres de cuisine qui en nous offrant un cadre, nous ouvrent de nouveaux horizons, nous font voyager, nous rendent curieux… Que fait-on comme dessert en Espagne ? Qu’est-ce que le Feng-shui ? Qu’est-ce qui a une saveur amère ? Comment cuisiner les fanes de radis ? Les épluchures de pommes de terre ? Les peaux de bananes ? Je vous imagine vous décomposant… Houlala… Qu’est-ce qu’on mange dans ce restaurant ? Les épluchures des fruits, les queues des radis ? Et oui. Et il y a même des livres de recettes pour ne pas gâcher ces parties des légumes et des fruits, délaissées, et pourtant pleines de vitamines et de saveurs ! Mais ne vous inquiétez pas, on ne jette pas les radis ou les bananes… 🙂 On s’en sert aussi !

Nous n’avons pas encore utilisé tous les livres de cuisine mais près d’une vingtaine… Il nous reste encore à créer un club de lecteurs gourmands !

Alors, voilà, pour vous donner une idée de ce qu’on mange au Mille Feuilles, voici quelques plats déjà servis :

Flan d'asperges et mousseline tapenade / glacé d'avocat et ceviche de saumon

Au rayon entrée : glacé d’avocat et ceviche de saumon (6€), Flan d’asperges et mousseline tapenade (6€), soupe thaï aux légumes (6€), terrine de porc à l’orange (5,5€), consommé de fanes de radis au gingembre et au citron (5,5€), bisque de crevettes (6€)…

Les pâtes ou le riz : Spaghetti au saumon (13,5€), risotto à l’encre de seiche et aux coquillages (13,50€), risotto de quinoa, courgette, aubergine (12€)

Les poissons : Dorade aux petits légumes (15,50€), duo de saumon et de bar, quinoa et épinards frais (16€), médaillons de lotte sur polenta à l’encre de seiche et tagliatelles de courgettes, sauce citronelle (16€)

Les viandes : poulet Mafé (15€), épaule d’agneau roulée aux abricots et aux pignons (16€), porc diable des canaris (15€), poulet oignons, gingembre et cumin (15€)

Les tartes, les tartines ou les cakes salés: Tarte provençale (13€), tarte à la patate douce (12€), tarte aux poireaux et au lard (12,50€), tarte aux oignons et à la tomme bleu de brebis (13€), lasagnes de poisson, poireaux et oignons (14€)

Les desserts : maingaux aux zestes de pamplemousse et riz soufflé ( 6€), moelleux coco et ananas rôti (6€), crumble pomme-chocolat (5,5€), mille-feuilles ananas-kiwi (6,5€),  Tarte tuti-frutti (5,5€), pomme rôtie cumin et fromage blanc (6€), gâteau sarrasin-poires (6€)

Mes fournisseurs :

– le poulet est BIO et vient de Bièvres, Charles Monville est installé sur le plateau de Favreuse juste après le pépiniériste Allavoine. Vous pouvez commander vos poulets le lundi avant midi et les récupérer le jeudi. bomon@free.fr

– l’agneau est BIO et vient des Ardennes. Isabelle Decrouy est éleveur et vend ses bêtes sur les marchés de Boulogne ou de Joinville le samedi matin et de Robinson le dimanche matin (marché bio près du RER Robinson). Elle passe par Bièvres et me livre le samedi après-midi.

– Je cherche un éleveur de boeuf et de porc. J’ai des pistes locales 🙂

– les poissons, crustacés et coquillages sont livrés par le poissonnier du marché de Robinson. Le saumon, les crevettes et les gambas sont généralement BIO, sauf prix trop élevés ou rupture de stock.

– les céréales viennent de Celnat en grande partie

– les fruits secs viennent de Jean Hervé

– Les légumes viennent de Bièvres, de Sologne (Jacques Léger nous livre depuis 2 ans, il pratique l’agriculture bio en traction animale) ou me sont livrés par Laurent, un ancien biévrois qui s’est installé dans le Morbihan et livre des fruits et légumes BIO

– les laitages (beurre, lait, crème fraîche, faisselle) viennent de la ferme de Viltain

– les oeufs bio viennent de la ferme des Beurreries, située à 3km de Feucherolles dans les Yvelines

– les cafés et les thés viennent de Saveurs des comptoirs, élu meilleur torréfacteur de France en 2010.

– la bière Volcelest vient de Bonnelles dans la vallée de Chevreuse

– l’eau vient du robinet et est micro-filtrée et/ou gazeïfiée sur place par le système Aqua Chiara

– la farine vient de la ferme de Val d’or près de Cernay-la-Ville

Pour le reste, je me fournis auprès de Bio Coop restauration, de la Bio Coop du Plessis-Robinson, de Caron à Igny et à Leclerc qui a un bon jus d’orange BIO.

Et puis il y a tous mes petits producteurs de vins… Mais pour ce soir ça suffit !

Voilà vous savez presque tout. J’espère que cela vous aura donné envie de venir goûter notre cuisine si ce n’est pas déjà fait !

Publicités