Merci au soleil pour avoir accompagné notre première semaine d’ouverture ! Il brille de toutes ses forces depuis mercredi. Aujourd’hui 5 ou 6 personnes m’ont dit avoir eu l’impression d’être attablées à la terrasse de restaurant de montagne devant la vue ensoleillée de la vallée. Je vous avoue ne pas me lasser de regarder la vue des fenêtres de l’espace jeunesse ou assise sur la terrasse 🙂 Pourtant j’y passe de nombreuses heures depuis des mois.

 

Merci à l’équipe pour avoir bossé à fond pour accueillir nos premiers clients dans les meilleures conditions malgré le lave-verre qui n’a pas voulu fonctionner, qui s’est déversé sur le sol à 11h30 juste avant notre premier service, qui nous a fait prendre une douche vinaigrée à Simon et moi, malgré les commandes fournisseurs pas encore passées, malgré l’absence de boites à thé, de salière, de poivrière, de plateau, malgré mon fouillis, malgré ma vision « poétique » des affaires… malgré, malgré, et encore, et aussi…

 

Merci aux premiers clients qui sont venus nombreux, parfois de loin, à tous ceux qui m’ont dit avoir suivi mes aventures depuis longtemps sur ce blog, à ceux qui ont débarrassé leur table en rigolant pour nous aider, à ceux qui connaissaient les lieux et qui m’ont déclaré être surpris pas la lumière, pas les volumes, par la rénovation, par les travaux réalisés, à ceux qui m’ont avoué ne pas penser qu’il y aurait autant de livres – pourtant j’avais bien dit que j’ouvrais une VRAI librairie -, à ceux qui ont reconnu qu’ils ne croyaient pas que je pourrais pas faire les travaux si vite – alors que j’ai trouvé ça trop long ! – , à ceux qui ont félicité les libraires pour la sélection, à ceux qui ont dit que le café, les thés, le chocolat, les gâteaux et tous les petits plats étaient bons, à ceux qui ont acheté nos livres, à ceux qui ont demandé des flyers ou des marque-pages pour en parler autour d’eux, à ceux qui ont aimé mes peintures… et aussi à tous les autres qui m’ont dit tant de gentilles choses.

 

Merci à mes petits fournisseurs pour la qualité de leurs produits et leur gentillesse, Antoine, le maraîcher de Bièvres, mon agriculteur bio en traction animale, les saveurs des comptoirs, mon torréfacteur qui m’a dépanné en sucre et en cacao, Poilâne qui a fait sa première livraison, la ferme de Viltain, Volcenest, la bière BIO de la vallée voisine de Chevreuse, les vins BIO d’Alsace Geschickt qui m’a envoyé ses vins et son jus de raisin en un temps record, les vins du Médoc Château du moulin de l’Abbaye… Il y en aura d’autres mais je n’ai pas encore eu le temps de faire toutes mes commandes ou elles ne sont pas encore arrivées.

 

La journée est finie. J’ai fermé les portes, les cuistots puis les libraires sont partis. J’ai fini de laver les dernières tasses – et oui pas de lave-verre 😦 -, la chocolatière, la machine à café Jura, le comptoir, j’ai mis un peu de musique – je n’ai pas eu le temps de penser à en mettre avant – et j’ai pris une demi-heure pour vous écrire ce billet, pour vous dire que je crois bien que je suis récompensée de mon travail, de ma persévérance -qui n’est pas vraiment une de mes qualités -, il va falloir attendre pour s’assurer que ça marchera mais ça semble bien parti car je n’ai annoncé l’ouverture de « Mille Feuilles » que sur mon blog et en distribuant quelques flyers à 16h sur le marché de Bièvres… Je savais bien qu’il fallait y aller doucement sur la com 🙂

 

Demain, encore un peu de travaux mais j’en vois le bout 🙂

Publicités