Ca y est, plus moyen de reculer… J’ai signé le rachat du fonds de commerce du Brétois ! Séance longue et pénible chez l’avocat parisien jeudi soir : nous avons commencé à 18h et fini à plus de 21h30… Pour l’anecdote, le métro ensuite ne fonctionnait pas – incident voyageur à St Lazare- et j’ai fait Guy Moquet- Pont de Sèvres en Vélib. Ca détend 🙂

Le brétois est mort ! Vive le Mille Feuilles !

Ca avance, la société est créée, sans activité le temps des travaux, le fonds de commerce va y être attaché, j’ai souscrit à une assurance, le dépôt pour la déclaration de travaux est pour cette semaine.

Les travaux…

Nous avons commencé hier : rangement, sondage des murs, nettoyage, tri… Il y a du boulot ! La porte vous est ouverte ! Quelques biévrois viennent et passent la tête : « ça ouvre quand ? Ah la vue est tellement belle ! une librairie ? Super !  »

La vue ne changera pas, nous allons même essayer d’en profiter encore plus en ajoutant des baies vitrées. Pour le reste j’espère que vous ne reconnaitrez rien, les mots d’ordre sont lumière, transparence, espace, circulation et Normes !

Impossible d’y échapper aux normes… Il en faut évidemment mais dans des locaux existants, elles ne sont pas toujours applicables. Nous travaillons sur les normes incendie et l’accessiblité des personnes à mobilité réduite (PMR); Le « Mille feuilles » n’a pas 2 salles au même niveau, les portes d’entrée n’ont pas la largeur suffisante, évidemment les toilettes sont étroites et en plus, contiennent plusieurs marches. Nous allons donc mettre des rampes pour permettre la circulation dans 3 salles sur 4, détruire les toilettes et créer des toilettes accessibles aux PMR, peut-être refaire une porte d’entrée (plus large avec sas pour ouvrir dans l’autre sens, comme la norme le demande)… Une des salles (celle à droite sur la rue) pose encore souci, elle est plus haute que tout, plus haute que la rue, pas de rampe possible, il faudrait refaire aussi l’autre porte mais la rampe aurait une pente trop importante ( > 5%).

Tout ça coûte bien sur beaucoup d’argent. La région donne des subventions dans le cadre du tourisme. Je me suis donc renseignée. Je n’aurai hélas rien, les budgets ont beaucoup diminué l’année dernière, du coup une partie des dossiers a été reportés cette année et ils ont fermé le dépôt des dossiers 2010 fin Mai, j’ai fait ma demande en juin ! Si on a ajoute à cela « pas de subventions si les travaux ont commencé ! », on peut conclure que si l’on veut bénéficier de subventions, il faut attendre au moins 18 mois pour donner accès aux PMR aux lieux de tourisme de la région parisienne !!! Alors que le but de ces subventions est d’accélérer les mises aux normes qui vont devenir obligatoire en 2015 ! Les associations de défense des PMR en sont-elles conscientes ?

Depuis j’ai appris que je ne pourrai pas déposer de dossier pour l’année prochaine car les restaurants n’allaient plus pouvoir en bénéficier au profit des musées, parcours touristiques… Je ne ferai pas de commentaire…

Je vous parlerai des subventions côté livres plus tard, j’espère avoir plus de chance 🙂 Mais l’association de la librairie et du restaurant n’est pas un atout.

D’avance, merci à tous ceux qui passeront m’encourager sur place !

Publicités